Insolite : j’ai visité la base sous-marine de Bordeaux

Est-ce que je vous ai déjà parlé de mon penchant pour l’insolite ? Voire l’underground ? Bref, je ne me souviens plus… Aujourd’hui, on va rester sur Bordeaux, ma nouvelle ville, pour découvrir un lieu hors du temps qu’il n’est souvent possible de visiter dans son ensemble. Nous allons pousser la porte de la base sous-marine de Bordeaux. J’ai profité d’une visite privée organisée par l’association Apacom pour découvrir l’un des bâtiments les moins touristiques de Bordeaux. Cet édifice est l’une des cinq bases construites par les Allemands sur le littoral atlantique pour abriter des flottilles de sous-marins U-Boot pendant la Seconde Guerre mondiale. Let’s go !

bordeaux-base-sous-marine-insolite_blog detours du monde

La construction de la base sous-marine de Bordeaux démarre en 1941 pour s’achever deux ans plus tard. En tout, ce « monstre » de béton de 245 mètres de long occupe 43 000 m2 ! Depuis la fin des années 1990, 12 000 m2 convertis en un espace culturel atypique géré par la ville de Bordeaux sont ouverts au public. Mais il paraît que cela va bientôt changer avec l’arrivée de partenaires privés. La programmation culturelle de la base, axée sur le contemporain, va donc être enrichie d’autres temps forts. J’essaierai de vous en parler plus tard en 2016 シ.

base-sous-marine-bordeaux-batiment_blog detours du monde

Il s’agit d’un bunker gigantesque implanté sur un réservoir d’eau et organisé en onze alvéoles (ou bassins ouverts) liées entre elles par une rue intérieure depuis laquelle les images de l’intérieur de la base ont été prises. Chacune des alvéoles pouvait accueillir un sous-marin ou servir de cale sèche.

bordeaux-base-sous-marine-exterieur_blog detours du monde

base-sous-marine-bordeaux-beton_blog detours du monde

bordeaux-base-sous-marine-chantier_blog detours du monde

base-sous-marine-bordeaux-alveole-lumiere_blog detours du monde

base-sous-marine-bordeaux-bateau_blog detours du monde

base-sous-marine-bordeaux-chantier2_blog detours du monde

L’apothéose de la visite, c’est l’expédition sur le toit de la base ! Il fait froid ce matin-là et un brouillard épais plonge la base sous-marine dans une atmosphère surréaliste. Sur le toit, on évolue d’allée en allée, à la recherche de petits trésors végétaux. L’eau de pluie a permis à la vie d’éclore ça et là. Quel privilège de pouvoir contempler un tel spectacle…

base-sous-marine-bordeaux-insolite_blog detours du monde

bordeaux-base-sous-marine-ombres-toit_blog detours du monde

bordeaux-base-sous-marine-toit-vegetal_blog detours du monde

bordeaux-base-sous-marine-toit-arbres_blog detours du monde

base-sous-marine-bordeaux-toit-vegetal_blog detours du monde

base-sous-marine-bordeaux-toit_blog detours du monde

bordeaux-bassins-a-flot-epave_blog detours du monde

La base sous-marine est installée dans un quartier de Bordeaux en pleine rénovation, les Bassins à flot. En dehors des périodes d’exposition, le lieu n’est pas ouvert au public. Nul doute que, dans les prochaines années, de nouvelles initiatives fleuriront dans les murs et sur le toit de la base. Et vous, avez-vous déjà profité d’une exposition ou d’un concert pour visiter la base sous-marine de Bordeaux ?

Pour en savoir plus sur ce lieu insolite, je vous conseille de lire cet article.